ORT Centre-Val de Loire

Mobili’Terre se déploie dans le pays giennois

publié le 8 février 2021

Le programme Mobili’Terre est lauréat de l’appel à projet du ministère de la Transition écologique et solidaire de mai 2019. Financé par le dispositif des certificats d’économie d’énergie avec le soutien d’EDF, il vise, en deux ans, à :

  • sensibiliser les citoyens aux enjeux des mobilités durables dans les territoires de faible densité ;
  • favoriser la connaissance et l’accès aux réseaux de transports collectifs dans ces territoires ;
  • accompagner les élus dans leurs actions pour mettre en œuvre une offre adaptée à leurs territoires ;
  • créer des solutions de transports partagés avec les élus et habitants ;
  • accompagner les personnes vulnérables dans leurs démarches d’accès à la mobilité ;
  • prévenir les conduites à risque dans l’usage de la mobilité, afin de lever les réticences aux mobilités partagées.

Le déploiement de ce programme sera le fait de 300 jeunes en service civique, en interaction forte avec les élus des territoires ruraux sélectionnés. Leur mission sera, sur la base de la constitution de diagnostics des besoins et pratiques des habitants, de proposer des solutions de mobilité durable.

Adaptées aux territoires dans lesquels ils vont se déployer, ces projets seront directement co-construits avec les habitants et les élus. 5 territoires seront accompagnés dès 2021, avant que la méthode ne soit déployée plus largement. Il s’agit, pour cette première phase :

  • du pays giennois (45)
  • de la communauté de communes de la Brie nangissienne (77) ;
  • du regroupement pédagogique intercommunal de Poilley, Le Ferré et Villamée (35) ;
  • de la Communauté de communes du Massif du Sancy (63) ;
  • de la vallée de l’Arve (74, Haute-Savoie).

Dans ces territoires ruraux, souvent considérés comme éloignés des opportunités de mobilité, la voiture individuelle reste le moyen de transport privilégié au quotidien. Outre la construction de solutions de mobilité, cette démarche permettra de mener une sensibilisation élargie des habitants aux enjeux, aux pratiques, aux démarches et à l’accessibilité des modes de transport existants. De ce fait, un accompagnement des habitants pourra aussi être mis en place.

Un comité de pilotage collaboratif (élus, représentants du monde associatif et économique, représentants des usagers et habitants…) sera mis en place pour suivre l’avancement du programme et en valoriser les actions. Celles-ci seront capitalisées au travers d’une base de ressources nationale.

(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 8 février 2021)