Les pratiques de mobilité des voyageurs sur les lignes régulières d’autocar librement organisées

publié le 1er février 2018 (modifié le 12 février 2021)

L’ARAFER publie une enquête sur les pratiques de mobilité des usagers 2017 des autocars interurbains longue distance (cars « Macron »).

Cette enquête a été menée par Internet auprès de près de 2500 utilisateurs de ces services entre le 15 octobre et le 15 novembre 2017. Les trois principaux opérateurs de ces services librement organisés ont prêté leur concours à l’ARAFER(?) en relayant massivement auprès de leurs clients le formulaire d’enquête.

Cette enquête révèle plusieurs points, parmi lesquels :

  • malgré une augmentation de la part des retraités (21%), la clientèle de ces services reste majoritairement marqué par les étudiants (18%) ;
  • 98% des titres de transport sont vendus par Internet ;
  • plus de la moitié des trajets sont effectués le vendredi et le week-end ;
  • les services librement organisés sont, pour 44% d’usagers, une alternative au train - beaucoup plus que la voiture individuelle (13%) ;
  • le prix du transport est le facteur de choix modal le plus important (cité comme tel par 71% des personnes enquêtées) ;
  • 26% du temps total du parcours de porte à porte est constitué des temps d’attente de l’autocar et des durées de pré et post-acheminement.

L’enquête est consultable en ligne en suivant ce lien vers le site de l’ARAFER.

(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 1er février 2018)