ACTUALITÉS
 

Le plan vélo et mobilités actives

publié le 19 septembre 2018 (modifié le 14 décembre 2020)

Édouard Philippe, Premier ministre, François de Rugy, ministre de la transition écologique et solidaire et Élisabeth Borne, ministre des transports, ont présenté le plan vélo et mobilités actives le 14 septembre 2018.

L’objectif de ce plan est d’accroître la part du vélo dans les trajets du quotidien de 3 % aujourd’hui à 9 % en 2024. Il est articulé autour de 4 axes :

  • Sécurité : développer les aménagements cyclables et améliorer la sécurité routière ;
    • Un fonds national « mobilités actives » est créé et doté de 350 millions d’euros. Celui-ci a vocation à soutenir les projets de création d’axes cyclables. Un premier appel à projets sera lancé en 2019.
  • Sûreté : mieux lutter contre le vol ;
    • Le marquage des vélos sera rendu obligatoire pour éviter le vol et le recel.
  • Créer un cadre incitatif reconnaissant pleinement l’usage du vélo comme un mode de transport vertueux ;
    • Des mesures d’incitations fiscales seront prises afin de rendre davantage attractif ce mode de transport : création d’un forfait mobilité durable, soutien à la mise à disposition de flottes de vélos en entreprises…
  • Développer une culture vélo ;
    • Des actions seront mises en place pour créer un « réflexe vélo », notamment auprès des plus jeunes : plans de mobilité scolaire, apprentissage de la conduite…

Dans l’attente de la mise en place du fonds national « mobilités actives », les collectivités ont la possibilité de répondre à l’appel à projets de l’ADEME « vélo et territoires ».

Pour en savoir plus :

  • voir la communication sur le site du ministère de la transition écologique et solidaire → Lien ;
  • voir l’appel à projets « vélo et territoires » → Lien.