Flux domicile-travail

 
 
 

Flux domicile-travail

publié le 26 novembre 2020 (modifié le 4 janvier 2021)

La région Centre-Val de Loire enregistre des longueurs de déplacements plus importantes que la moyenne nationale et une utilisation plus courante du mode automobile. L’INSEE précise par ailleurs que les bassins de vie périurbains présentent la plus forte utilisation du véhicule particulier, bassins démographiques qui voient leur population augmenter le plus rapidement.

Des déplacements plus longs

Le nombre de déplacements domicile-travail diminue en région Centre-Val de Loire. Lié à la démographie et au taux de chômage, ce nombre diminue de 2 % entre 2010 et 2015, pour s’établir aux environs de 1,04 millions de travailleurs habitant la région.

Parmi ceux-ci, un tiers des actifs travaillent dans leur commune de domicile en 2015. Conséquence des phénomènes de périurbanisation(?), ce chiffre est en recul de 1,2 point depuis 2010, ce qui induit des trajets de plus en plus longs.

Un usage important de l’automobile

Le mode automobile est largement plébiscité et représente 79 % des déplacements domicile-travail des habitants de la région en 2015. L’augmentation du nombre de navetteurs(?) et des distances moyennes contribuent à la hausse de cette part modale : +1,42 point depuis 2010. Les déplacements à pied et en deux-roues diminuent fortement sur cette même période au profit des transports en commun en raison de l’allongement des distances de déplacement. En particulier, les navetteurs sont 7,9 % à utiliser les transports en commun pour se rendre au travail, une part légèrement supérieure à la moyenne française de province (7,4 %).

Parts modales des déplacements domicile-travail des résidents du Centre-Val de Loire :

Mode utilisé Nombre de déplacements en 2010 Part modale en 2010 Nombre de déplacements en 2015 Part modale en 2015 Part modale Fr. métro. (hors IDF) en 2015 Évolution 2010/2015 du nombre de déplacements en Centre-Val de Loire
Pas de transport 51048 4,8% 51040 4,9% 4,6% -0,0%
Marche à pied 71473 6,8% 59412 5,7% 6,4% -16,9%
Deux-roues 42821 4,1% 36016 3,5% 3,6% -15,9%
Voiture, camion, fourgonnette 813956 77,1% 813134 78,5% 77,6% -0,1%
Transports en commun 76592 7,3% 75681 7,3% 7,8% -1,2%
TOTAL Centre-Val de Loire 1055888 100% 1035283 100% 100% -2,0%

Parts modales des navetteurs(?) résidant en Centre-Val de Loire :

Mode utilisé Nombre de déplacements en 2010 Part modale en 2010 Nombre de déplacements en 2015 Part modale en 2015 Part modale Fr. métro. (hors IDF) en 2015 Évolution 2010/2015 du nombre de déplacements en Centre-Val de Loire
Pas de transport 2079 0,3% 2190 0,3% 0,3% +5,3%
Marche à pied 5409 0,8% 4987 0,7% 0,7% -7,8%
Deux-roues 19700 2,8% 15799 2,3% 2,4% -19,8%
Voiture, camion, fourgonnette 610968 88,0% 614672 88,7% 89,2% +0,6%
Transports en commun 56093 8,1% 55029 7,9% 7,4% -1,9%
TOTAL Centre-Val de Loire 694250 100% 692678 100% 100% -0,2%

Source : INSEE, RP 2015 - exploitation complémentaire

Des pratiques différentes suivant les départements

La répartition des modes de transport utilisés lors de ces déplacements domicile-travail varie suivant les départements. Ainsi, le tableau suivant détaille ces fluctuations. Les habitants des départements plus ruraux, où l’offre de transport en commun est moins importante, sont ceux qui utilisent la voiture le plus volontiers. À l’inverse, du fait d’un grand nombre de travailleurs franciliens et de services ferroviaires de bon niveau, les habitants d’Eure-et-Loir sont les plus nombreux, en proportion, à utiliser les services de transports collectifs (10,1 %) pour se rendre sur leur lieu de travail.

Modes de déplacement pour se rendre au travail en 2015 par département de résidence :

Département Pas de transport Marche à pied Deux-roues Voiture, camion, fourgonnette Transports en commun
18. Cher 5,6% 6,5% 3,0% 81,5% 3,5%
28. Eure-et-Loir 4,9% 5,4% 2,8% 76,8% 10,1%
36. Indre 7,0% 7,3% 2,8% 80,3% 2,6%
37. Indre-et-Loire 4,6% 5,7% 4,4% 76,6% 8,8%
41. Loir-et-Cher 5,4% 5,3% 3,4% 82,1% 3,8%
45. Loiret 4,1% 5,4% 3,5% 77,9% 9,0%
TOTAL Centre-Val de Loire 4,9% 5,7% 3,5% 78,5% 7,3%

Source : INSEE, RP 2015 - exploitation complémentaire

Des axes de déplacements privilégiés

Une étude spécifique est conduite par l’INSEE et la DREAL en 2019 sur les 25 axes de circulation principaux de la région. Celle-ci met en évidence les particularités des déplacements domicile-travail des navetteurs situés le long de certaines des infrastructures de transport les plus usités du Centre-Val de Loire. Un zoom particulier sur les relations avec la région Île-de-France est également effectué.

Pour consulter cette étude → Lien vers le site de l’INSEE.