Bilan 2019 du transport ferroviaire

publié le 29 janvier 2021 (modifié le 12 février 2021)

Le 26 janvier 2021, l’ART publie le bilan du secteur ferroviaire en France en 2019.

Wagon de vrac en gare de Blois

Wagon de vrac en gare de Blois

Ce bilan du marché français du transport ferroviaire en 2019 est organisé en 8 thématiques :

  1. Caractéristiques et degré d’utilisation du réseau ferré national ;
  2. Part modale 2019 du transport ferroviaire (fret et voyageurs) ;
  3. État des lieux du marché voyageurs en 2019 ;
  4. Qualité de service du transport ferroviaire de voyageurs ;
  5. Résultats économiques 2019 du transport de voyageurs ;
  6. Résultats économiques 2019 des gestionnaires d’infrasructure ;
  7. Bilan 2019 des services régionaux conventionnés (TER, Transilien et RER) ;
  8. État des lieux du fret ferroviaire en 2019.

L’ART(?) dresse un constat pessimiste de l’activité ferroviaire française. Marquée par les mouvements sociaux de 2019, celle-ci ne semble pas devoir repartir en 2020 du fait de l’impact de la crise sanitaire.

Malgré tout, le transport ferroviaire intérieur de voyageurs connaît une hausse de la fréquentation en 2019 de 4.7%. Suite à cette hausse, la part modale du transport ferroviaire de voyageurs atteint les 10% pour cette année. Conjugué à la hausse du trafic voyageurs, les revenus des entreprises ferroviaires sont également en hausse, de l’ordre de +5.4%.

Le fret ferroviaire, en revanche, voit ses volumes transportés restés stables entre 2018 et 2019. Comme le transport de marchandises a crû en 2019, la part modale ferroviaire, pour le transport de marchandises, est en léger recul de 0.3 point.

Pour en savoir plus :

  • consulter le rapport sur le site de l’ART → Lien.
(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 29 janvier 2021)